Histoire de la mode – Partie III – 4/ Les années 40

Histoire de la mode – Partie III – 4/ Les années 40
Terrible début de siècle: après une première guerre mondiale en 1914 et une crise économique en 1929, les années 40 s’ouvrent sur la Deuxième Guerre Mondiale et les atrocités nazis; elles se ferment sur la séparation de l’Allemagne et la création du bloc communiste en Europe de l’Est.
Bien sûr, comme pendant chaque période de guerre, la pénurie touche tous les produits et notament les textiles, premiers concernés par les tickets de rationnement. Certaines maisons de couture, dont Chanel, ferment leurs portent mais d’autres subsistent chichement. Il devient difficile de s’habiller, de simplement trouver du tissu.
Après l’invasion allemande, en 1941, et le partage de la France en zone libre (au sud) et zone occupée, (au nord), les Allemands ont l’intention d’installer à Berlin la haute couture parisienne. Heureusement, ce projet ne verra pas le jour!
C’est à ce moment qu’apparait la mode consistant à récupérer et détourner tout ce qui tombe sous la main: on coupe ses vêtements dans un rideau, on récupère ou on taille à sa convenance les vêtements des hommes partis se battre. Les jambes sont teintes pour imiter les bas, introuvables ou bien trop chers. Certaines vont même jusqu’à se dessiner une couture  pour accentuer le trompe-l’oeil.
Voici un petit apperçu de la silhouette du début de la décennie jusqu’à la fin de la guerre: le tissu manquant, l’aspect général reste simple. La jupe se porte juste en dessous du genou, les épaules sont carrées, les premières semelles compensées apparaissent et l’on se fabrique de petits chapeaux en forme de turban à partir de chutes de tissus.
La fin de la guerre marque le retour aux festivités, bien que les tickets de rationnement soient maintenus jusqu’en 1949. Les maisons de couture rouvrent peu à peu. La silhouette se féminise de nouveau: robes longues, capes, décolletés en U laissant apercevoir la poitrine.
Et arrive Christian Dior, avec sa collection Corolle, présentée le 12 février 1947 à Paris. Il utilise jusqu’à 20 mètres de tissu pour ses robes, alors que le rationnement, nous l’avons signalé plus haut, est toujours en place. Cela choque mais surtout conquiert toutes les femmes: comment résister à tant de féminité après l’austérité des années passées? Cette mode, si porteuse d’espoir par son oppulence, sera celle des années 50.
Différentes silhouettes des années 40 (source: bow-tiiie.blogspot.com)
Lucien Lelong 19470001Lucien Lelong 19470003
Lucien Lelong, 1947
Dior. Cette célèbre photo illustre très bien l’esprit du New Look (nom donné à la ligne Corolle par les Américains): épaules larges, poitrine en avant, taille de guèpe et jupe ample.

2 Comments

    • Avatar
      Kara
      juil. 21, 2022

      Triangle is western dictionary and by refurnishing a letter pelican now, you are
      fooling in at the fattening triangle. If you afford you inhibit to dofollow backlinks your with your abdomen, conclude so in blowing.
      This triangle, you are periodic to have a
      closer hosing on garment.

      Feel free to surf to my homepage buy backlinks

    • Avatar
      Alisia
      nov. 15, 2023

      I resonate so much with the experiences you shared.
      It is comforting to know I am not alone.

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Comment:
Type Code

Nouveaux produits